Structure

le groupe et son articulation

Structure

Le Groupe de Reconnaissance et d’Intervention prend ses ordres de mission auprès de la Direction des Opérations de la DGSE. Cette dernière impulse directement des actions sur ordre du Ministre des Armées, actions elles-mêmes décidées par le Président de la République et son conseil restreint.

L’unité a pour particularité de ne pas être un groupement de moyens humains, techniques et véhiculaires interarmes mais de jouir librement d’outils et d’effectuer des réquisitions en fonction des missions. Cette configuration permet de limiter le cercle de personnes extérieures à la boîte impliquées dans les opérations, notamment quand elles sont clandestines, le GSRI pouvant lui-même gérer l’ensemble de ses missions sans requérir l’aide d’une autre unité.

CORENS

Coordination & Renseignement

Indicatif radio : Sierra

Sur base, Sierra impulse, coordonne et renseigne. Composante essentielle de toute mission, le CORENS surveille les mouvements ennemis et appuie les unités au sol par le biais des communications, via la 3e dimension ou à l’aide d’observations ISR. Il analyse les données, transmet les informations et fait le lien entre les entités.

INTERV

Intervention

Indicatif radio : Delta

Groupe d’intervention au sol qui est chargé de remplir les objectifs nécessitant de s’infiltrer sur zone, reconnaître et/ou agir. Composé de plusieurs équipes de 4 Opérateurs avec une possible ré-articulation en groupes de 8 selon les situations, INTERV est le cœur opérationnel du GSRI.

APPUI

Appui Opérationnel

Indicatif radio : Echo

Echo offre à Delta des solutions pour concrétiser son action. Ils sont en mesure de déployer rapidement un appui d’artillerie, miner un axe routier, supporter un assaut avec un véhicule blindé, gérer le transport ou l’évacuation terrestre, construire un pont ou une base avancée.

INSERT

Insertion

Indicatif radio : Golf

Anciennement rattachée au 4e RHFS (Régiment d’Hélicoptères des Forces Spéciales) sous l’indicatif EOS 12, Golf est l’escadrille d’hélicoptères dédiée au GSRI et assure le transport des opérateurs par la 3e dimension ainsi que leur appui sur requête.

Hiérarchie

L’unité prend sa hiérarchie dans la nomenclature Marine. Les Opérateurs sont tous au rang de Soldat et progressent par une combinaison de trois facteurs : expérience, mérite et investissement. Les personnes choisissant de dédier leur énergie ainsi que leurs aptitudes à des fonctions orientées Commandement ou État-major auront de fait une progression plus haute, mais également plus de responsabilités (des devoirs).

La délivrance d’une promotion est à la totale discrétion des Officiers, sur recommandation d’un Officier ou d’un Chef d’Équipe.

Lieutenant de Vaisseau

Lieutenant de Vaisseau

« LV »
NATO OF-2

Enseigne de vaisseau de 1re Classe

Enseigne de vaisseau
de 1re Classe

« EV1 »
NATO OF-1

Enseigne de vaisseau de 2e Classe

Enseigne de vaisseau
de 2e Classe

« EV2 »
NATO OF-1

Aspirant

Aspirant

« ASP »

Major

Major

« MAJ »
NATO OR-9

Maître Principal

Maître Principal

« MP »
NATO OR-9

Premier Maître

Premier Maître

« PM »
NATO OR-8

Maître

Maître

« MT »
NATO OR-6

Second Maître

Second-Maître

« SM »
NATO OR-5

Quartier-Maître de 1re Classe

Quartier-Maître
de 1re Classe

« QM1 »
NATO OR-4

Quartier-Maître de 2e Classe

Quartier-Maître
de 2e Classe

« QM2 »
NATO OR-3

Soldat

Soldat

« SO »
NATO OR-1